Vous êtes ici : Accueil > Presse > SCE Live News

Supply Chain Event Live News

Source : filrfid.org
Source :http://www.filrfid.org/rss-articles.xml

Zebra Buys Motorola Solutions' Enterprise Business - RFID Journal

See on Scoop.it - Innovation Numérique

With the purchase of a major supplier of fixed and handheld RFID readers, Zebra will now be one of the world?s largest providers of RFID hardware, including printers, encoders and readers, as well as software.
See on rfidjournal.com

Banco Santander chooses Gemalto for deploying NFC services on microSD

See on Scoop.it - Innovation Numérique

Gemalto announced that Banco Santander, through its Santander Universities Global Division, is issuing the Optelio Contactless microSD solution in Spain, Brazil, Chile and Mexico, as part of their University Smart Card program.
See on rfid-ready.com

INSIDE Secure acquiert Metaforic et accède à une technologie clé pour renforcer la sécurité des paiements mobiles dans le « Cloud » basés sur HCE (« Host Card Emulation »)

- Cet accord positionne INSIDE Secure comme la seule société capable de fournir un éventail complet de solutions de sécurité aux trois principaux moteurs de la demande en sécurité mobile, à savoir l?entreprise, l?industrie du divertissement numérique et les services financiers
- Il offre de nombreuses opportunités de synergies avec le portefeuille actuel des technologies et solutions logicielles d?INSIDE Secure
- Une acquisition stratégique qui renforce la capacité d?INSIDE Secure à proposer une offre unique car la plus complète du marché pour les solutions de sécurité pour mobiles, non seulement pour le « Secure Element » mais également pour le processeur principal des smartphones
- Acquisition des actions de la société pour 11,6 millions de dollars en numéraire à la réalisation de l?opération et complément de prix potentiel d?un montant maximum de 4,5 million
s de dollars


INSIDE Secure (NYSE Euronext : INSD), acteur majeur des solutions de sécurité embarquées pour les appareils mobiles et connectés, annonce ce jour avoir fait l?acquisition de la société Metaforic, leader dans le développement de technologies de code logiciel impénétrable (« Obfuscation »)[1] et de logiciels de sécurité spécialisés dans le cryptage, à destination des marchés du paiement mobile et de la banque mobile notamment. De telles technologies sont indispensables pour renforcer la sécurité des paiements mobiles basés sur la technologie HCE (« Host Card Emulation» pour émulation de carte hôte), des porte-monnaie électroniques et des applications bancaires mobiles. Financée jusqu?alors par des fonds de capital-risque, Metaforic est une société basée en Écosse et qui opère également dans la Silicon Valley en Californie.

Le Conseil de surveillance d?INSIDE Secure a approuvé à l?unanimité cette opération.

S?appuyant sur la forte expertise d?INSIDE Secure en matière de sécurité, l?offre combinée permettra au Groupe d?augmenter ses ventes et de renforcer sa position d?acteur incontournable du marché des solutions de sécurité mobile, en forte croissance. En effet, l?apport de Metaforic :
- complète les solutions actuelles d?INSIDE Secure en accès sécurisé d?entreprise (« Virtual Private Network » ou VPN) et de protection de contenus (« Digital Right Management » ou DRM) en y ajoutant des solutions de paiement mobile, et fait d?INSIDE Secure la seule société capable de fournir des solutions de sécurité aux entreprises, à l?industrie du divertissement et aux services financiers, les trois principaux moteurs de la demande en sécurité mobile ;
- renforce la capacité d?INSIDE Secure à proposer l?offre la plus complète du marché pour les solutions de sécurité pour mobiles (de matériels et composants, de logiciels et de blocs de propriété intellectuelle (« IP »), depuis les solutions logicielles de sécurisation jusqu?aux systèmes matériels, composants et IP. Destinées aux marchés des smartphones et d?autres appareils mobiles, ces solutions sont conçues pour surmonter les discontinuités à venir dans le domaine de la sécurité mobile en termes d?architecture et de certification ;
- offre à INSIDE Secure un portefeuille complet d?IP sécurité de haute qualité et de technologies, en ligne avec la stratégie à long terme du Groupe qui vise à développer le chiffre d?affaires généré par sa propre activité de licence IP ;
- complète le savoir-faire d?INSIDE Secure avec une équipe talentueuse hautement qualifiée, située au Royaume-Uni et aux États-Unis ;
- élargit la base de clientèle d?INSIDE Secure sur les marchés du mobile et du paiement.

INSIDE Secure a acquis les actions de la société pour un montant de 11,6 millions de dollars en numéraire à la réalisation de l?opération et pourrait verser en 2015 un complément de prix maximal de 4,5 millions de dollars, sous réserve de la réalisation de différents objectifs commerciaux fixés pour l?année 2014.

Commentant cette annonce, Rémy de Tonnac, président du directoire d?INSIDE Secure, a déclaré : « L?acquisition de Metaforic s?inscrit dans la droite ligne de la stratégie d?INSIDE Secure. Metaforic apporte de précieuses technologies qui répondent aux besoins des solutions de paiement mobile HCE et dans le « Cloud », qui deviendront courantes dès lors qu?elles seront prises en charge par les principaux fournisseurs de systèmes de paiement. Par cette acquisition, INSIDE Secure s?impose comme la seule société capable de proposer des solutions de sécurité aux entreprises, à l?industrie du divertissement et aux services financiers, les trois principaux moteurs de la demande en sécurité mobile. »

Andrew McLennan, CEO de Metaforic, a ajouté : « Nous sommes très heureux de rejoindre INSIDE Secure, auquel nous apportons des technologies de brouillage logiciel et de logiciel de cryptage, afin de concrétiser notre vision commune d?une sécurité totale des téléphones mobiles. L?intégration de la technologie de Metaforic à l?offre d?INSIDE Secure nous permettra de proposer la solution de sécurité mobile la plus complète au monde. »

[1] La technologie de code logiciel impénétrable en particulier permet d?améliorer la sécurité des applications en rendant volontairement les logiciels plus difficiles à comprendre et à décompiler (brouillage logiciel).

A propos des produits logiciels de Metaforic
La gamme des produits logiciels de Metaforic, maintes fois récompensée, offre le meilleur niveau de protection des fonctions de paiement et sécurise l?échange de données en s?appuyant sur une infrastructure exclusivement logicielle. Ces solutions protègent les données statiques, en transit ou dynamiques, dotent les applications critiques de fonctions de confidentialité des communications, de protection par clé de cryptage et de sécurité des données, et répondent aux besoins croissants de sécurité des grandes sociétés.
Cette acquisition intervient après deux années de coopération entre les deux sociétés, INSIDE Secure ayant en effet déjà acquis auprès de Metaforic une licence d?exploitation de sa technologie pour l?intégrer à ses propres solutions de protection de contenus (produits DRM). Metaforic sera intégrée dans la division Sécurité Mobile de INSIDE Secure.

A propos de la technologie HCE
Dévoilée avec Android 4.4 (KitKat) et récemment adoptée par les principaux fournisseurs de système de paiement, la technologie HCE (Host Card Emulation) autorise les paiements sans contact (et d?autres services, notamment des programmes de fidélisation, l?accès physique aux bâtiments et transport) entre l?application mobile de la banque des utilisateurs et les commerçants utilisant le système NFC. Avec la technologie HCE, les données sensibles utilisées lors des transactions sont stockées et accessibles à partir de serveurs dans le « Cloud » et non plus dans un élément sécurisé (« Secure Element ») ou dans une SIM dans le mobile.

Source: http://www.insidesecure.com

Google, Impinj, Intel & Smartrac Join with AIM to Launch RAIN RFID Alliance, to Promote UHF RFID Industry Growth
L?Internet des objets bientôt normalisé ?

Cinq grands industriels américains s?unissent pour jeter les bases de ce qui pourrait devenir les futures normes régissant l?Internet des Objets. Un consortium qui reste ouvert et où l?Europe pourrait trouver sa place.

Cinq poids lourds américains de l?informatique, de l?électronique et de l?énergie, AT&T, Cisco, General Electric, IBM et Intel, s?associent pour former un consortium baptisé Industrial Internet Consortium (IIC).

Leur objectif est d?identifier les exigences en matière de normes d'interopérabilité ouvertes et de définir des architectures communes permettant de connecter facilement des appareils nomades, des machines, des gens, des processus et des données. Bref, de jeter les bases des futures normes qui devront gérer l?Internet des Objets (Internet of Things ? IoT). Une nécessité quand on sait que certaines estimation font état de pas moins de 50 milliards d'objets connectés à l?Internet d'ici 2020.

Une initiative largement supportée par les pouvoirs publics américains, qui investissent 100 millions de dollars par an dans la R&D liée à ces technologies et cautionne la mise en place de démonstrateurs dans les domaines de la santé, des transports, des villes intelligentes et de la sécurité des smart grids. « En associant des objets physiques à la pleine puissance du cyberespace, l'Internet industriel promet de remodeler radicalement la façon dont les gens interagiront avec la technologie », a estimé Penny Pritzker, le Secrétaire d?Etat au Commerce, lors de cette annonce. « L'administration se réjouit de travailler avec des collaborations public-privé comme le nouvel IIC pour avancer sur ces sujets ».

 

Source: http://www.industrie-techno.com/

Source : datacollection.eu
Source :http://www.datacollection.eu/files/rss/rss_dcfr.xml

Les lecteurs DataMan de Cognex garantissent la lecture des étiquettes des fûts de bière
Brasserie séculaire fondée en 1849 et basée dans les Midlands (Royaume Uni), Everards Brewery brasse ses propres bières et distribue également d'autres marques de boissons fermentées à travers le Royaume. Everards a rencontré des problèmes de lecture de codes-barres lors de son processus d'enfûtage, où les fûts métalliques réutilisables sont remplis de bière. Des étiquettes de codes-barres 1D sont appliquées sur les fûts vides, qui sont ensuite pesés pour établir leur poids à vide, celui-ci variant légèrement pour chaque fût. Le fût est scanné et son nouveau poids à vide est enregistré dans une base de données. Une fois rempli, le fût est transporté par un convoyeur vers un poste de pesage. L'étiquette du fût est scannée pour identifier celui-ci avec la base de données, puis il est pesé afin de calculer le poids exact de la bière. Le processus d'enfûtage présente des problèmes significatifs en matière de capture et d'enregistrement de ces informations. Comme les fûts sont réutilisés régulièrement, les codes-barres peuvent être très endommagés lors du transport et du stockage dans les caves des bars. Auparavant, Everards utilisait un lecteur laser pour lire les codes-barres. Cependant, comme les étiquettes de codes-barres étaient souvent bien endommagées, ce lecteur atteignait un faible taux de lecture (60 à 65 %). Par conséquent, une quantité significative d'informations n'était pas capturée aussi précisément que possible pour l'audit de Trading Standards. Étant donné l'inefficacité de son lecteur laser, Everards recherchait une solution alternative plus fiable. Fairfield Labels, un fournisseur de solutions d'automatisation partenaire de Cognex, a été choisi par Everards pour développer un nouveau système permettant d'identifier et de peser les fûts lors de la production. Fairfield a conçu un système basé sur le logiciel Procon, interfacé avec le poste de pesage de fûts à l'aide du lecteur de codes industriels DataMan® 500 de Cognex. Le système lit désormais le code-barres de chaque fût lors de son passage sur le convoyeur pour identifier son poids à vide. Le fût est alors pesé et les informations sont communiquées au logiciel afin d'enregistrer le poids exact du fût rempli. Sans aucune modification du processus d'étiquetage, le DataMan 500 a réussi à améliorer les taux de lecture de 63 %, une augmentation conséquente par rapport à son prédécesseur laser. Everards Brewery est très satisfait des résultats. « Le DataMan 500 offre une précision de lecture fantastique. Il lit les codes qu'aucun lecteur n'est supposé lire. La quantité de données que nous recueillons nous permet d'être globalement encore plus en conformité avec la Loi sur les poids et les mesures », explique Graham Armston, chef d'équipe technique chez Everards Brewery. « L'installation et la mise en service ont été effectuées en dehors de notre calendrier de production afin d'occasionner le moins de perturbations possibles. Dans l'ensemble, nous sommes très satisfaits du DataMan 500 et nous envisageons de l'exploiter dans d'autres zones de production », conclut M. Armston. « L'un des grands avantages du DataMan 500 est qu'il ne contient aucune pièce mobile, ce qui réduit les arrêts machine possibles à cause de défaillances mécaniques. L'algorithme avancé qui permet la lecture des codes de mauvaise qualité et endommagés est fondamental pour la réussite de cette application. Le DataMan 500 est également facile à utiliser et à configurer. Ainsi, les opérateurs peuvent eux-mêmes ajuster ou modifier le système sans aucune assistance technique », explique Lee Wragg, directeur du développement chez Fairfield Labels. Fort de la réussite du projet, Everards Brewery est prêt à partager les détails de cette application avec les autres brasseries du Royaume-Uni.
Nouveau panel PC d'Arbor
Afin de répondre à une demande d?écrans plus larges pour des applications comme l?affichage PACS ou l?assistance en bloc opératoire, le constructeur informatique Arbor lance la station médicale M2150, dotée comme son nom l?indique, d?un écran tactile de 21.5 pouces. La dalle capacitive projetée multi-touch, intégrée sur une face avant de type Flush pour une surface ultra lisse, offre 10 points de contact simultanés. Pour une performance optimum, ce panel PC est architecturé autour du nouveau processeur Intel Core i5 4e génération et d?un contrôleur graphique Intel HD Graphics 4600, combo idéal pour un affichage en imagerie médicale. L?appareil est totalement adapté pour une installation en milieu hospitalier. Il est conçu sans ventilateur, silencieux, protégé de la poussière, et peut entièrement être nettoyé avec divers liquides anti-bactériens. Il est d?ailleurs certifié EN60601-1 (3e édition) et EN60601-1-2. Le M2150 dispose de nombreuses connectiques. Ses ports série, USB et LAN sont isolés donc protégés. Pour les sorties type affichage, on a le choix entre des ports RS-232/485, USB ou une sortie DisplayPort. Afin de communiquer avec d?autres services de soins sur le dossier patient ou avec des collègues praticiens pour une assistance lors d?une opération, l?utilisateur peut engager une visio-conférence grâce à la caméra 5 Mpx intégrée à l?avant du PC. Il peut se connecter via Wi-Fi, Bluetooth et Ethernet, être identifié grâce au double lecteur de smartcard ou au lecteur RFID/NFC. Arbor présentera cette nouveauté sur son stand n° i58 lors des Salons de la Santé et de l?Autonomie qui se dérouleront du 20 au 22 mai 2014 à Paris.
12.000 capteurs Datalogic optimisent les process en Chine
Datalogic, un leader mondial sur les marchés de la saisie automatique de données et de l'automatisation industrielle et fournisseur de solutions complètes de lecteurs de codes-barres, terminaux portables de collectes de données et systèmes de vision industrielle et de marquage laser, a fourni à l'un des plus grands fabricant et concepteur chinois de machines de traitement de matériaux de construction une solution de détection comportant : 12,000 capteurs photoélectriques de la Série S5 (S5-5-C60-30) . L'entreprise, qui avait besoin de capteurs photoélectriques essentiellement pour la détection de carreaux en céramique sur ses chaînes automatiques d'emballage, avait des exigences bien définies en termes de performances, d'assistance technique et de prix. Datalogic correspondait au profil en raison du choix offert par sa vaste gamme de capteurs photoélectriques à usage universel ou spécifique.

Le salon

Exposer

Exposants

Préparer sa visite

Conférences

Presse